Policier & Thriller


  • weaver, père de famille marié à une épave dépressive, sombre à son tour dans l'alcoolisme et la déprime.
    pour se refaire une santé, il loue une maison isolée dans un coin perdu du nouveau-mexique, autrefois occupée par un peintre. huit ans plus tôt, elle a été le théâtre d'un drame : une jeune femme y a été sauvagement assassinée. elle s'appelait jenny. weaver s'intéresse d'abord au fait divers. bientôt, une fascination morbide, mêlée de tendresse pour la victime, l'attache par-delà le temps à cette jeune morte qu'il aurait voulu connaître, aimer peut-être, protéger en tout cas.
    un fol espoir lui redonne bientôt le goût de l'existence : et si, en définitive, jenny avait échappé à son assassin ?.

  • Flanqué de ses fidèles lieutenants et de son sabre légendaire « Dragon de pluie », appelé d'une juridiction et d'une région à l'autre, croisant sur sa route une multitude de personnages envoûtants, mystérieux, cruels ou charmeurs et même quelques fantômes, le juge Ti traque les meurtriers, déjoue les complots, dénoue les fils des intrigues les plus complexes - au moins trois énigmes distinctes et parallèles par roman, selon les canons du roman policier chinois classique.
    Une courtisane assassinée, le mystérieux temple du Nuage Blanc, des armateurs, banquiers ou négociants en soieries, des maîtres d'orfèvrerie, des petits voyous, une épouse répondant au joli nom de Lotus d'argent sont quelques-unes des épices subtiles et relevées de ces premières aventures...
    Imaginé par Robert Van Gulik à partir des hauts faits d'un authentique magistrat de diverses provinces chinoises du VIIe siècle, le personnage du juge Ti Jen-tsié est devenu l'un des plus célèbres héros de la littérature policière et du roman d'énigmes.


  • pierre angulaire de ce deuxième volume, le monastère hanté est sans doute le plus célèbre des romans de robert van gulik - bien que construit sur le principe, inhabituel dans la série, de l'unité de temps et de lieu.
    entre les murs du monastère du nuage matinal, le juge ti, accompagné de ses trois épouses et de ses deux lieutenants, aura fort à faire pour résoudre les trois énigmes qui lui sont proposées, qui mêlent allègrement des prêtres taoïstes, une troupe de théâtre, une veuve, un poète. et quelques fantômes surgis d'un passé sanglant. un monastère aux moines peu recommandables est également le siège de la principale énigme du squelette sous cloche.
    pour retrouver le grand air, on n'hésitera pas à passer quelques jours au bord de l'eau dans l'île du paradis, ses maisons de jeux et de joie, sa pègre et ses courtisanes, où se trame l'enquête du pavillon rouge. si vous souhaitez, par ailleurs, comprendre pourquoi un gibbon se trouve remettre au juge ti une précieuse émeraude, l'une des merveilleuses nouvelles du présent volume vous proposera des éléments de réponse relativement rationnels.


  • Le célèbre Sam Spade et le non moins célèbre détective de la Continental Agency sont les principaux héros des onze nouvelles regroupées dans ce volume.
    Sam Spade, le rude, l'âpre détective du Faucon maltais, l'homme au visage en V pour Victoire; qui méprise son client, mais découvre le coupable. Et l'employé de la Detective Continental Agency, celui dont on ne connaîtra jamais le nom, qui parle peu et n'en dit rien, mais ne se satisfait pas de l'arrestation d'un criminel.

  • « «Dieu que ce vieil imbécile est lourd ! » murmura la jeune femme en laissant retomber la tête sanglante sur les dalles de marbre. Comment, après un tel début, résister à l'envie d'en savoir davantage ? Dans la lignée des grands classiques chinois des XVIIe et XVIIIe siècles, avec pour nous, Occidentaux, l'exotisme en prime, Van Gulik entraîne son lecteur dans un monde dont il dépeint avec précision et poésie le décor et les moeurs : les jeunes femmes s'appellent Corail et Blanc-Bleu, les sabres répondent au doux nom de Dragon de Pluie, les canards mandarins symbolisent la fidélité en amour, et l'on croise parfois, l'air de rien, des fantômes. Non sans humour, le juge Ti y consacre le triomphe de la justice et de la sagesse. »
    M.P. Les Échos week-end
    Ce troisième des quatre volumes des Aventures du juge Ti contient : La Perle de l'Empereur (roman), Le Collier de la princesse (roman), Assassins et poètes (roman), et Le Mystère du labyrinthe (roman). Avec 45 illustrations de l'auteur


  • la dernière décennie d'activité professionnelle du juge ti, entre les provinces de lan-fang et de peitcheou, n'est pas la moins fertile, loin s'en faut.
    elle parachève la grande fresque romanesque de robert van gulik, tissant ou dénouant les destins de personnages que nous suivions, pour certains, depuis les premières enquêtes - tandis que, prenant de l'âge, mais gagnant toujours en expérience autant qu'en efficacité, le juge se verra bientôt offrir une fin de carrière au plus haut des dignités impériales. que vous souhaitiez philosopher au palais avec maître calebasse, goûter le canard fumé ou les pieds de cochon au vinaigre, faire connaissance avec les hôtesses du boudoir de saphir ou découvrir la délicieuse danse des deux hirondelles de printemps, dénouer les intrigues les plus retorses et démasquer les criminel(le)s les plus inattendu(e)s, ce dernier volume tiendra une fois encore toutes ses promesses, avec sa profusion d'éléments surgis de toutes parts, mais agencés avec la plus extraordinaire économie de moyens et un sens de l'épure inspirés des meilleurs calligraphes.
    une sorte d'apothéose en forme de feux d'artifice. chinois, forcément chinois. ce quatrième et dernier volume des aventures du juge ti contient, dans l'ordre : le fantôme du temple (roman), les cercueils de l'empereur (nouvelle), meurtre au nouvel an (nouvelle), l'enigme du clou chinois (roman), la nuit du tigre (nouvelle), le motif du saule (roman) et meurtre à canton (roman).

  • Un homme est mort...
    Comme Arsène Duvalet est-il arrivé à cette extrémité, lui, le maire respecté de sa petite commune bretonne, l'agriculteur propriétaire de plusieurs fermes prospères, l'homme plein d'idées et d'allant, avide de nouveauté et de bien-être pour sa commune ?
    C'est ce que va chercher à comprendre le gendarme Pitois, lui qui a toujours vécu dans les campagnes gallèses.
    Il lui faut remonter loin dans le passé d'Angèle, une femme méprisée et abusée par la communauté villageoise pour comprendre tous les secrets qui entourent cette mort.
    Mais c'est surtout la genèse d'une rumeur trop bienveillante pour être honnête qu'il va devoir résoudre et faire comprendre les dégâts que provoquent toujours les rumeurs.

  • Digne héritier de Miss Marple et du Père Brown, le rabbin David Small n'a pas son pareil pour débrouiller une énigme. Il mène ses enquêtes au sein de la petite communauté de Barnard's Crossing, près de Boston, et ses méthodes d'investigation directement inspirées du Talmud laissent pantois - quoique ravis - tous les inspecteurs de la brigade de la localité et en particulier leur chef, le commissaire Lanigan. Au lecteur, ce personnage livre une note particulièrement originale dans le domainde du roman policier : outre la savoureuse description d'une petite ville américaine et de ses habitants avec leur grossièreté, leur ignorance, leur vanité et parfois leurs scrupules de conscience, l'auteur apporte des éclaircies à la fois brèves et savantes sur l'univers judaïque. Et il le fait à l'aide d'un « héros » auquel il a communiqué une large part de son humour et de sa joie de vivre.

  • Ce qui rend les romans de robert van gulik si passionnants, c'est le soin qu'il apporte à planter le décorde ses aventures et à brosser le portrait de tous les seconds rôles, qu'ils soient brigands, prostituées, assassins ou honnêtes gens, amoureux transis, propriétaires flouées.
    Car, défenseur de la veuve et de l'orphelin, le juge ti est d'une incroyable popularité. héros positif dans la plus pure tradition du roman policier (et pas seulement chinois), il nous entraîne à bride abattue dans des histoires pleines de rebondissements et nous fait côtoyer les fantômes et autres phénomènes surnaturels couramment observés dans la chine des tang. " olivier mauraisin, libération. ce volume, deuxième des quatre qui réuniront toutes les enquêtes du juge ti dans l'ordre chronologique de sa carrière de magistrat, contient : le matin du singe (nouvelle), le monastère hanté (roman), meurtre sur l'étang de lotus (nouvelle), le squelette sous cloche (roman), les deux mendiants (nouvelle), la fausse épée (nouvelle) et le pavillon rouge (roman).


  • on retrouvera dans quelques-unes des dix nouvelles composant ce recueil le célèbre détective de la continental agency, l'homme dont on ne connaîtra jamais le nom et qui parle peu mais n'en pense pas moins.
    mais, plus que des enquêtes ou des histoires simplement policières, hammett nous livre ici le noir tableau de la société américaine des années 1930 à 1950 qui fut la sienne. courtes ou longues, tristes ou drôles, toutes ces nouvelles portent la marque de l'immense talent de l'auteur de la clé de verre et du faucon maltais. une préface et une bibliographie établies par natalie beunat, auteur de dashiell hammett : parcours d'une oeuvre (encrage, 1997), ainsi qu'une chronologie établie par marie-christine halpern permettront de mieux comprendre la vie et l'oeuvre de celui que gide et aragon ont placé au premier rang des écrivains de son temps.



  • digne héritier de miss marple et du père brown, le rabbin david small n'a pas son pareil pour débrouiller une énigme.
    il mène ses enquêtes au sein de la petite communauté de barnard's crossing, près de boston, et ses méthodes d'investigation directement inspirées du talmud laissent pantois - quoique ravis - tous les inspecteurs de la brigade de la localité, et en particulier leur chef, le commissaire lanigan. au lecteur, ce personnage livre une note particulièrement originale dans le domaine du roman policier : outre la savoureuse description d'une petite ville américaine et de ses habitants avec leur grossièreté, leur ignorance, leur vanité et parfois leurs scrupules de conscience, l'auteur apporte des éclaircies à la fois brèves et savantes sur l'univers judaïque.
    et il le fait à l'aide d'un " héros " auquel il a communiqué une large part de son humour et de sa joie de vivre.

  • L'essentiel des écrits politiques de Frantz Fanon réunis en deux volumes.Ce coffret contient Les damnés de la terre et Pour la révolution africaine.

empty