Langue française

  • Souffles reprend l'ensemble des oeuvres que la compositrice Sophie Lacaze a écrites sur des textes poétiques et qu'elle intègre dans sa musique en les confiant non pas à un chanteur, mais à un récitant.

    Les textes de Jean Tardieu, Jean-Pierre Rosnay, Arthur Rimbaud, Alain Carré et des haïkus japonais sont dits par le comédien Alain Carré sur une musique faisant la part belle aux instruments à vent. Les notes tour à tour commentent, soulignent, prédisent, évoquent, appuient ou parfois contestent les mots qui s'égrènent...

    Une flûte, deux, quatre, douze, un saxophone, un piano, une voix, musique des mots, jeux d'images, ou peinture des sons...?

  • Malgré les nombreux moyens d'analyse précis et performants des fonctions cardiaques (échographie-Doppler, coronarographie, etc.), et respiratoires (pléthysmographie, scanner, etc.), l'exploration cardio-respiratoire d'effort reste l'examen qui teste toute la chaîne du transport de l'O2 de la ventilation à son utilisation périphérique et permet d'identifier le maillon déficient. Cet examen, capital en cardiologie, permet de diagnostiquer une dyspnée, d'évaluer la tolérance à l'effort chez un sujet sain ou un sportif, de prescrire et surveiller un traitement ou d'affiner un bilan préopératoire (chirurgie thoracique, transplantation cardiaque, transplantation cardio-pulmonaire).

    Cet ouvrage fait le point sur cet examen en mettant à la disposition du praticien toutes les informations nécessaires pour connaitre les indications (pour quelles pathologies)l e type d'appareils disponibles, les protocoles, la physiopathologie de la réponse à l'examen, etc. Il permet d'analyser les résultats et de les comparer à des courbes types qui orientent le diagnostic.

    Cet ouvrage unique en langue française est rédigé par des auteurs référents pour un faire un guide pratique qui va à l'essentiel des connaissances pour ce type d'examen mais présente des cas cliniques pour l'entrainement.

  • Quand il s'agit de rendre compte, par-delà les calculs intéressés de l'homo oeconomicus, de la manière dont tiennent les sociétés humaines, donner et reconnaître apparaissent comme deux dimensions constitutives de l'agir social. Mais du don et de la reconnaissance, il convient aussi, avant d'en appeler à leur syncrétisme, d'en interroger les proximités et les distances, ainsi que leurs consistances respectives. Par exemple, dira-t-on d'un don sans retour ou d'une reconnaissance sans réciprocité qu'ils sont encore dignes de ces noms ? Les activités de don et de reconnaissance se confrontent alors à une tierce dimension qui les taraude de l'intérieur: la domination.

    Cet ouvrage propose d'examiner plus précisément la façon dont se répondent et s'entremêlent les trois modèles du don, de la reconnaissance et de la domination, sur des enjeux contemporains situés au croisement de plusieurs horizons théoriques (la théorie critique, l'anthropologie, la phénoménologie sociale, la psychanalyse).

    Contributeurs : Thomas Bedorf - Fabio Bruschi - Louis Carré - Philippe Chanial - Katia Genel - Marcel Hénaff - Steffen Herrmann - Axel Honneth - Alice Le Goff - Alain Loute - Dirk Quadflieg - Johann Michel - Emmanuel Renault - Vladimir Safatle.

  • Le monde moderne est né de l'électricité. Un monde tour à tour émerveillé, conquis ou inquiet devant la multiplicité des usages de la « fée électricité ».
    Dans La fée et la servante (1991), ouvrage fondateur, Alain Beltran et Patrice Carré exploraient l'impact social et culturel de la « révolution électrique » sur les mentalités. Vingt-cinq ans plus tard, le paysage des technologies liées à l'électricité - tout spécialement à l'énergie - a changé de façon spectaculaire. Le XXIe siècle a mis à mal l'image du progrès à tout prix. Plus que jamais la science est questionnée. Catastrophe nucléaire, dégradation du milieu naturel, nécessité d'économies d'énergie ont mis la société face à de nouveaux défis.
    Ce sont ces interrogations et ces imaginaires nouveaux qu'analysent ici les auteurs, dans une vision de l'histoire immédiate qui s'irrigue aux plus récents apports des sciences humaines. Ce livre n'est pas seulement un parcours historique de plus de trois siècles, richement documenté, c'est une réflexion salutaire sur les enjeux décisifs d'aujourd'hui et de demain.

  • « L'inachevée » pourrait être la devise d"une vie à deux, l'absence de conclusion, la projection complice dont la pierre philosophale - vingt années de mûrissement - assure la « cathédrale » des mains (l'une qui dessine et l'autre qui écrit) d'une prière à poursuivre l'ouvrage d'amour.
    Architecture des corps où la chair des mots appelle le pinceau des caresses, la création lie ce qui alimente la mémoire des conversations, des secrets, des désirs, des murmures, des pensées millésimées.
    Un livre ? Une trace ? Plus sûrement l'écho d'un petit miracle en miroir.
    Un poème. Un dessin. Face à face. Dos contre dos. Encrés.
    Rien qu'un paradis qu'Anne Marquet et Alain Carré n'échangent qu'à regards croisés avec les amoureux de la beauté, cette enfance de l'art.

empty