Post-romantique : Comment moins de romance pourrait sauver l'amour (et la société)

À propos

De ses 15 à ses 30 ans, Aline Laurent-Mayard a attendu de tomber amoureuse, mais ce n'est jamais venu. Il lui a fallu du temps pour l'accepter, plus encore pour comprendre qu'elle était heureuse ainsi. Cette prise de conscience l'a amenée à s'interroger : pourquoi cette obsession pour l'amour romantique qui, aussi universel et naturel qu'il nous paraisse, est une invention du XIXe siècle ?
Dans Post-romantique, la journaliste sonde les injonctions à sortir du célibat et notre rapport au couple et à l'amour. Elle y raconte celles et ceux qui ont choisi de vivre autrement, les bonheurs comme les difficultés de ces vies alternatives, appelant à des changements sociétaux pour les accompagner. Au-delà de la question de la contrainte à la romance, ce livre est une invitation joyeuse à réinvestir l'ensemble de nos relations, en particulier nos amitiés, et à imaginer de nouvelles manières de faire famille et société.

« Mais être asexuel ou aromantique ne signifie pas, comme le décrit Aline Laurent-Mayard dans Post Romantique, ne pas avoir d'amour dans sa vie. Les amis, les colocataires, les frères et soeurs, bref la famille « de coeur » décentrée du couple ou du sexe peuvent aussi être des sources d'affection et de tendresse, constituer des soutiens et accompagner le chemin de chacun. N'est-ce pas là l'essentiel ? » Libération


Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Auteur(s)

    Aline Laurent-Mayard

  • Éditeur

    Lattes

  • Date de parution

    10/01/2024

  • Collection

    Nouveaux Jours

  • EAN

    9782709670845

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    304 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    340 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty