Somme toute ; cent quarante-quatre sizains
Somme toute ; cent quarante-quatre sizains

Somme toute ; cent quarante-quatre sizains

À propos

Pratiquement à chaque fois qu'il écrit un roman, René Belletto éprouve ensuite le besoin d'une oeuvre plus secrète, plus celée en quelque sorte et toujours manifestement inscrite dans les profondeurs de la langue. C'est le cas de cet étrange ensemble de poèmes, 144 sizains, donc, qui racontent de strophe en strophe, à leur manière sophistiquée, drôle et angoissante à la fois, une histoire énigmatique dont on voit bien qu'elle entretient avec celui qui l'a écrite des rapports d'intimité intenses. Attiré, par une forme incroyablement inventive, rejeté par l'impossibilité qu'elle lui oppose, le lecteur se laisse mener de page en page, littéralement ravi.

Rayons : Littérature générale > Poésie

  • EAN

    9782818013731

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    90 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    180 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

René Belletto

René Belletto est né à Lyon en 1945. Après des études de lettres, il publie son premier livre, un recueil de nouvelles, Le Temps mort (prix Jean Ray 1974 de littérature fantastique). Il devient un auteur à succès quelques années plus tard avec des romans comme Le Revenant (prix de l'été VSD-RMC1981), Sur la terre comme au ciel (Grand prix de littérature policière 1983, adapté au cinéma sous le titre Péril en la demeure), L'Enfer (Prix Femina, prix du Livre Inter et Gutenberg du meilleur suspense 1986), ou La machine, un thriller également porté à l'écran. Parallèlement à ses romans, René Belletto, développe une œuvre plus discrète et plus secrète, aphorismes, poèmes, un essai sur Charles Dickens, etc. Coda (2005) est son dernier roman publié.

empty