Coda
Coda

À propos

Tout au long de ce récit d'apparition et de dispariton un certain nombre d'indices annoncent et développent le thème de la confusion de la vie et du livre : de plus en plus, le héros-narrateur «passe» dans les mots, devient les mots eux-mêmes. D'ailleurs, la première phrase de Coda, l'exergue, est aussi la dernière du livre qui, de la sorte, se referme sur lui-même, s'engloutit en lui-même. Quant à l'écriture de Coda, conte fantastique, elle a la perfection de la transparence. Son rôle n'est pas de s'interposer entre le lecteur et le «fond» de l'histoire, son rôle est d'absorber le lecteur et de le faire disparaître lui aussi dans les mots... Coda est un récit de suspense, et ce suspense est de plus en plus prenant au fil des pages, de plus en plus angoissant, dans la mesure où l'enjeu, d'une manière ou d'une autre, consciemment ou non, est l'existence même du lecteur...

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782846820677

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    125 Pages

  • Longueur

    20.4 cm

  • Largeur

    13.9 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    135 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

René Belletto

René Belletto est né à Lyon en 1945. Après des études de lettres, il publie son premier livre, un recueil de nouvelles, Le Temps mort (prix Jean Ray 1974 de littérature fantastique). Il devient un auteur à succès quelques années plus tard avec des romans comme Le Revenant (prix de l'été VSD-RMC1981), Sur la terre comme au ciel (Grand prix de littérature policière 1983, adapté au cinéma sous le titre Péril en la demeure), L'Enfer (Prix Femina, prix du Livre Inter et Gutenberg du meilleur suspense 1986), ou La machine, un thriller également porté à l'écran. Parallèlement à ses romans, René Belletto, développe une œuvre plus discrète et plus secrète, aphorismes, poèmes, un essai sur Charles Dickens, etc. Coda (2005) est son dernier roman publié.

empty