À propos

Des clubs privés londoniens à la Ligue du LOL, de la Sillicon Valley à Wall Street, Martine Delvaux s'intéresse aux regroupements d'hommes qui ensemble se relaient le pouvoir et font en sorte de le conserver. C'est dans les récits et les représentations qui défilent sur nos écrans qu'elle cherche à mieux les voir, à analyser leur mécanique. L'armée, les fraternités, les cabinets d'avocats, les firmes d'architectes, le Bureau ovale, tout y passe.
Je veux faire surgir le boys club pour ce qu'il est : une organisation des corps, une chorégraphie qui est un rouage du patriarcat, la mécanique qui permet à la domination masculine de s'actualiser chaque minute de chaque jour de notre vie.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Changement social / Histoire sociale

  • EAN

    9782890916845

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    232 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    401 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Martine Delvaux

Martine Delvaux est née en 1968 dans la ville de Québec. Romancière et essayiste, elle est l'auteure de quatre romans parus chez Héliotrope : C'est quand le bonheur ?, Rose amer, Les cascadeurs de l'amour n'ont pas droit au doublage et Blanc dehors. Elle est aussi l'auteure de plusieurs essais, dont Nan Goldin. Guerrière et gorgone (Héliotrope, 2014) et Les filles en série. Des Barbies aux Pussy Riot (Remue-ménage, 2013).

empty